Equipe synodale, assemblée synodale, comment ça marche?

Notre synode diocésain se vivra en deux temps principaux : les équipes synodales, puis les sessions de l’assemblée synodale. Et en dernier lieu viendra la promulgation par l’évêque.

Quelques explications s’imposent !

 

Les équipes synodales

Une équipe synodale, c’est un groupe de quelques personnes qui décident d’apporter leur contribution au synode. Chacun est invité à créer ou rejoindre une équipe, ou même plusieurs équipes : par exemple participer à l’équipe synodale de ma chorale, et lancer une équipe synodale avec mes collègues ou mes voisins.

Chaque équipe travaillera à partir du carnet de route, et sera libre de se réunir quelques fois seulement ou de nombreuses fois, pour traiter une seule thématique ou toutes les thématiques proposées. A chacun son rythme ! Les équipes synodales pourront travailler à partir du 10 décembre 2017, fête du diocèse, jusqu’au 20 mai 2018, fête de Pentecôte.

L’équipe désignera un référent qui sera chargé d’inscrire les participants sur le site internet du synode, puis d’enregistrer sur le site internet également les contributions de l’équipe (une pour chaque thématique abordée).

La diversité et le grand nombre d’équipes sera un point clé de la réussite de notre synode. Nous espérons des centaines d’équipes, alors n’hésitons pas à aller à la rencontre pour inviter au-delà de notre réseau habituel : famille, amis, collègues de travail ou d’association, … Pensons aussi à inviter des personnes plus ou moins proches de l’Eglise, ou à créer des équipes multigénérationnelles ! Bref, de multiples recettes, toutes pertinentes ! Il suffira d’oser !!

A l’issue de ce temps, les équipes synodales confieront leur travail à l’assemblée synodale.

 

L’assemblée synodale

L’assemblée synodale, c’est un groupe de 301 catholiques de notre diocèse qui seront réunis pendant 3 sessions pour définir ensemble les décisions et les recommandations à confier à notre évêque. Le règlement du synode décrit précisément qui fera partie de cette assemblée, et comment ses membres seront choisis. Les délégués synodaux (c’est le nom donné aux membres de l’assemblée) seront 37 prêtres, 4 diacres, 7 consacré(e)s, 253 laïcs. Nous nous donnons aussi l’objectif d’un équilibre entre hommes et femmes, entre paroisses, services, et mouvements, entre dynamisme des jeunes et expérience des anciens, sans oublier la représentation de chacun des 13 doyennés.

Dans chaque paroisse, les paroissiens participeront à un scrutin ouvert qui permettra d’appeler 2 à 4 délégués (suivant la taille de la paroisse) : un membre de l’ECP, et d’autres paroissiens. Dans les services et mouvements, le mode de désignation des délégués sera défini à l’automne 2017.

Quelques conditions seront requises pour être délégué : résider dans le diocèse, être baptisé(e), confirmé(e) ou confirmant(e), être inscrit(e) dans une équipe synodale et avoir pris part à son travail de réflexion et de propositions, et être en mesure de vivre les sessions de l’assemblée synodale comme une expérience ecclésiale et spirituelle.

L’assemblée se réunira et travaillera pendant trois sessions (en octobre 2018, février 2019 et juin 2019) dans un climat d’écoute, de partage et de prière. Les délégués rechercheront le bien de l’ensemble de notre Eglise diocésaine : en se basant sur les propositions faites par les équipes synodales, l’assemblée poursuivra la réflexion, discernera à la lumière de l’Esprit-Saint et dans l’écoute de l’Évangile, et bâtira les orientations à prendre. Chaque décision et recommandation sera ensuite soumise à un vote, et l’on ne retiendra que ce qui fera l’objet d’un consensus fort (un vote au 2/3 sera requis).

A l’issue de ce temps, l’assemblée synodale confiera son travail à l’archevêque.

 

L’archevêque

Après la dernière session de l’assemblée synodale, Mgr Bouilleret recevra les décisions et recommandations approuvées par les délégués synodaux. Comme pasteur de notre diocèse, il jugera de leur opportunité pour le bien du diocèse et de l’Eglise toute entière, et il promulguera alors les actes du synode. Une fête synodale viendra célébrer cet événement, le 6 octobre 2019.