190 jours, c’est le temps qui aura finalement été donné aux équipes synodales pour se créer, se réunir, débattre, construire et participer ainsi à la première étape du synode. Le relais va maintenant être passé à l’assemblée synodale dont les 300 délégués vont poursuivre le travail de réflexion pour rédiger et valider les actes du synode.

Ce travail durera un an environ, pour se conclure par un grand rassemblement voulu par notre archevêque et qui réunira l’ensemble du diocèse à Besançon le 6 octobre 2019. Mais pendant ces 16 mois, que vont devenir les équipes synodales ?

 

C’est en effet une question qui a été exprimée par de nombreuses équipes, que ce soit par mail, par échange direct avec les prêtres ou les équipes de coordination dans les paroisses, ou directement dans les contributions envoyées. Certaines équipes se sont peut-être constituées de façon ponctuelle et ne désireront pas poursuivre leurs rencontres, mais d’autres ont effectivement ressenti quelque chose d’assez fort dans les échanges rendus ainsi possibles. Comme si le synode donnait déjà un nouvel élan à notre Eglise, juste par ce qu’il a eu lieu…

 

Voici donc quelques propositions pour poursuivre le chemin en équipe, si vous le désirez. Rien n’est imposé, la liste n’est pas non plus exhaustive,… N’hésitez pas à écrire en commentaire de cet article ce que vous aurez décidé de faire localement avec votre propre équipe! Et dans tous les cas, rendez-vous est déjà pris pour tous se retrouver le 6 octobre 2019 pour la fête de promulgation des actes du synode!

 

Quelque idées (la liste pourra se compléter au fil des semaines…):

– Prévoir d’autres rencontres en s’appuyant sur les fiches du carnet de route que l’équipe n’aurait pas encore traitées (1,7 fiches en moyenne traitées par équipe). Ce seront par contre des échanges ‘gratuits’ puisqu’il ne sera plus possible d’envoyer une contribution.

Solliciter le service formation du diocèse pour récupérer par exemple le carnet interdiocésain sur le Concile Vatican II. C’est un bon support pour comprendre et échanger en équipe sur les différents textes issus de ce concile.

Découvrir les services et mouvements présents dans le diocèse pour poursuivre une vie d’équipe avec leurs propres outils.

– Se retrouver régulièrement pour un partage de la Parole de Dieu.

– Se rapprocher de la paroisse pour participer à la préparation de deux temps synodaux qui se vivront localement l’an prochain : un repas en novembre, et une marche en avril. Ce seront des moments pour partager à tous le travail des délégués synodaux.