Plusieurs retours des équipes synodales déjà au travail ou fraîchement formées ont montré que la date limite initialement fixée au 20 mai pour transmettre les contributions des équipes arriverait trop vite. Un ajustement du calendrier du synode a donc été fait, pour donner quelques semaines supplémentaires.

 

C’est donc le dimanche 17 juin 2018 que les dernières contributions au synode pourront être transmises au secrétariat général sur la page prévue à cet effet, soit 4 semaines supplémentaires pour se retrouver en équipe et travailler à partir du carnet de route.

 

Une autre décision a été prise également pour rendre plus efficace le futur travail de l’assemblée synodale: une équipe de 10 personnes autour du secrétariat général du synode et d’Isabelle Morel, théologienne dans le diocèse, se réunira début juillet 2018. Elle s’agira de lire les contributions, les classer, fusionner les probables doublons, et les accompagner d’un texte permettant de clarifier les problématiques à résoudre, sans rien perdre des contributions des équipes (avec leurs richesses et leurs contradictions, sans doute).

Ce travail aboutira à un cahier synodal n°1 qui permettra aux délégués synodaux de travailler en commissions pendant la première session de l’assemblée, les 6-7 octobre 2018.