Au fur et à mesure des inscriptions des équipes synodales, il faut se rendre à l’évidence: les participants recensés à ce jour sont très variés, preuve d’un beau dynamisme de notre synode.

 

450 équipes se sont inscrites en 12 semaines, regroupant déjà 3500 personnes dans tout le diocèse. Bien sûr, certains doyennés sont plus représentés que d’autres, avec par exemple 500 participants à Besançon et plus de 300 sur les Plateaux de Vesoul, le Haut-Doubs forestier, et les Plateaux du Doubs, mais même les plus petits comptent déjà 100 personnes inscrites.

Si 50% des participants ont entre 60 et 80 ans, les plus jeunes générations sont bien là: 22% entre 40 et 60 ans et 13% de moins de 40 ans. Le doyen du synode a 99 ans, le benjamin en a 8.

Petit clin d’oeil: le prénom féminin le plus répandu est Françoise, le masculin est Michel.

 

280 personnes se sont inscrites dans plusieurs équipes ce qui est tout à fait possible pour vivre ce temps fort de notre synode dans des groupes aux visages multiples. Cette diversité est d’ailleurs visible dans l’intérêt exprimé pour les différentes fiches proposées dans le carnet de route: 170 équipes savent déjà qu’elles parleront du thème “Prenons soin les uns des autres”, 110 équipes réfléchiront avec la fiche “Vivons et témoignons aujourd’hui de Jésus-Christ”, les 3 autres thèmes intéressent chacun 75 équipes en moyenne.

Par ailleurs, 110 équipes ont prévu de s’appuyer sur la fiche “Paroles libres”. Cette ouverture est exprimée aussi dans quelques commentaires laissés lors de l’inscription, indiquant la participation de “parents du caté”, d’autres “habitants du village”, de personnes handicapées, de familles en demande d’asile, de chrétiens non pratiquants, de quelques protestants, orthodoxes, musulmans, bouddhistes,…

 

Pour découvrir des statistiques un peu plus détaillées, vous pouvez consulter ce document mis à jour régulièrement.